Tout savoir sur le désencombrement !

Lorsqu’on parle aménagement d’intérieur et décoration, on pense souvent à la couleur des murs, à l’agencement des meubles ou encore aux accessoires décoratifs qui viendront créer l’ambiance idéale. Mais il existe une étape clé dans tout changement d’intérieur et qui est souvent négligée : le désencombrement.

 

Au fil des années, nous prenons souvent l’habitude d’accumuler les objets, de les stocker et les entasser alors même qu’ils ne nous sont plus ni utiles ni précieux. Un beau matin, on regarde autour de soi pour constater que notre espace de vie nous semble encombré, surchargé, jusqu’à en devenir peu fonctionnel. C’est là qu’intervient le désencombrement! 

Cette pratique, souvent associée à une démarche de bien être intérieur, consiste à trier et à se débarrasser des objets inutiles pour créer un environnement plus harmonieux et épuré.

Cette article vous donnera les clés des avantages du désencombrement en décoration d’intérieur, ainsi que les étapes à suivre pour désencombrer efficacement votre intérieur et maintenir durablement les bénéfices!

Sommaire

Qu'est-ce que le désencombrement?

Petite définition du désencombrement

Le désencombrement est une pratique qui consiste à trier et à se débarrasser des objets devenus “superflus” dans son environnement, que ce soit à la maison, au bureau ou dans tout autre espace de vie. 

L’objectif est de libérer de l’espace physique, de simplifier son environnement pour focaliser son attention sur ce qui est réellement important pour soi. Le désencombrement est d’ailleurs une pratique courante pour tous ceux qui recherche un mode de vie minimaliste et un retour à la simplicité. Il trouve également une place de choix dans les méthode visant à améliorer l’organisation et l’efficacité au quotidien, que ce soit dans le contexte personnel ou professionnel. 

Pourquoi avons-nous tendance à accumuler trop d’objets au fil des années?

Dans la plupart des cas, il existe 3 raisons principales qui nous poussent à accumuler les objets :

  • les raisons émotionnelles : conserver un objet dont nous n’avons aucune utilité mais qui a une forte valeur sentimentale à nos yeux, comme par exemple les vêtements de bébés, les objets légués par la famille, les souvenirs…
  • les raisons pratiques :  ces raisons nous poussent à stocker des objets que nous utilisons très rarement tant leur fonction est ultra ciblée, mais qui nous semblent très utiles pour ce cas précis. Ces mêmes raisons peuvent nous pousser à stocker plusieurs exemplaires d’un même objet “au cas où” (c’est absolument fou le nombre de “au cas où” que l’on peut trouver chez soi, non?^^)
  • les raisons sociales : stocker par peur de manquer, ou accumuler des objets achetés de façon compulsive par effet de mode font partie des raisons sociales qui nous poussent à encombrer nos intérieurs.

Vous vous retrouvez dans l’une ou l’autre de ces catégories? Parfait, la suite de cet article est faite pour vous!

188b240e5f031703f03866d1b5314d68

Source Pinterest

Les avantages du désencombrement en décoration d'intérieur

Les bienfaits psychologiques et physiques du désencombrement

Sur le plan psychologique...

En créant un environnement plus clair et plus organisé, le désencombrement peut vous aider à réduire stress et anxiété.

Cela peut également vous aider à améliorer votre concentration et votre productivité en éliminant les distractions inutiles autour de soi : libérer l’espace physique pour libérer son esprit!

Il est également reconnu que le désencombrement peut favoriser une meilleure estime de soi en vous aidant à vous sentir plus en contrôle de votre environnement et en créant un espace de vie plus agréable et apaisant.

Sur le plan physique...

Au delà de créer un environnement plus sécurisant, désencombrer votre espace de vie facilite grandement le nettoyage et l’entretien régulier! Ce qui peut améliorer l’hygiène et la santé générale de l’environnement. Enfin, le désencombrement peut également favoriser une meilleure qualité de sommeil en créant un environnement plus paisible et propice à la détente.

Comment le désencombrement peut améliorer la qualité de vie

Tout d’abord, le fait de réduire la quantité d’objets dans son espace de vie permet de libérer de l’espace, ce qui permet une meilleure fluidité de circulation des personnes, et des énergies!  L’environnement devient plus fonctionnel, plus clair ce qui contribue à créer un sentiment d’apaisement et de calme au quotidien.

 

De plus, le désencombrement peut également aider à diminuer le taux de stress et l’anxiété en éliminant les distractions inutiles et en créant un environnement plus organisé et plus facile à gérer. Cela peut également favoriser la concentration et la productivité, ce qui peut améliorer la qualité de vie dans les domaines professionnels et personnels.

 

Enfin, désencombrer son intérieur est une démarche qui amène à questionner en donnant de la valeur (et par là même de la place)  aux objets et aux activités qui ont vraiment du sens pour nous. En éliminant les objets superflus et en créant un environnement plus épuré et conscient, le désencombrement peut aider à clarifier les priorités de vie et à choisir ce qui est épanouissant pour soi au quotidien. 

Les avantages matériels

Nous avons beaucoup parlé des avantages  physiques et psychiques, mais les avantages financiers et environnementaux sont également non négligeables dans la pratique du désencombrement.

 

D’un point de vue financier, cette pratique peut aider à économiser de l’argent en vous orientant vers une démarche de consommation plus responsable. En éliminant les objets superflus en conscience, vous verrez que votre perception des achats va se modifier : vous pourrez ainsi éviter les achats impulsifs et mieux gérer vos dépenses personnelles et familiales en vous concentrant uniquement sur l’essentiel et sur ce qui vraiment du sens. 

 

La dimension environnementale coule désormais de source : en réduisant votre consommation, vous réduisez également l’impact environnemental lié à cette mauvaise habitude. Vous contribuez également ainsi à encourager la réutilisation et le recyclage, en laissant d’autres personnes donner une seconde vie aux objets dont vous n’ont plus besoin plutôt que de les jeter à la poubelle.

Vous l’aurez compris, bien plus qu’une simple nécessité de faire du tri chez soi, le désencombrement est une démarche globale d’amélioration de la qualité de vie !

7ce533d2a927882625fafba661400461

Source Pinterest

Comment désencombrer son intérieur ?

Les étapes à suivre pour réussir son désencombrement

1. Définir votre objectif

Nous l’avons dit précédemment, désencombrer est avant tout une démarche d’amélioration de la qualité de vie. La première question à vous poser est donc “pourquoi désencombrer? Qu’est-ce que j’attends de cette entreprise?”. Il y a fort à parier que votre démarche aille bien au delà de la simple volonté de trier les jouets du petit dernier…Creusez jusqu’à ce que vous ayez trouvé votre motivation profonde, demandez-vous quel est le mode de vie idéal auquel vous aspirez et visualisez en quoi le fait de désencombrer peut vous y aider! 

2. Choisir une méthode

Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes pour désencombrer (nous en reparlerons plus loin). Il est dans tous les cas important de choisir une méthode qui convient à votre style de vie et à vos besoins, sans quoi vous abandonnerez très vite votre projet!

3. Faire une liste

Faire une liste des pièces ou des zones à désencombrer aide à rester organisé et à préserver sa motivation sur le long terme, car désencombrer ne se fait pas en un jour (et non, désolée de briser vos espoirs!…)

4.Trier

Voilà l’étape cruciale (et aussi la plus longue) de votre projet de désencombrement! Ces quelques conseils vous aideront à la mener à bien: 

Rassemblez vos objets par catégories : généralement, on procède par fonction ou par grande catégories (vêtements, livres, ustensiles de cuisine…). Cela vous permettra d’avoir sous les yeux un inventaire global de tout ce que vous possédez dans chaque catégorie et de repérer ainsi les doublons! 

– Pour chaque objet dans la catégorie, prendre le temps de l’examiner et de se poser des questions sur son utilité. Est-ce que l’objet est utilisé régulièrement ? Est-ce qu’il procure de la joie ? Est-ce qu’il a une valeur sentimentale ou pratique ?

Séparer les objets en trois piles : à garder, à donner ou vendre, à jeter. Les objets à garder devraient être ceux qui sont nécessaires et qui apportent de la joie ou une valeur pratique. Les objets à donner ou vendre devraient être en bon état mais ne sont plus utilisés régulièrement. Les objets à jeter sont ceux qui sont endommagés ou qui ne sont plus utiles.

-Il est parfois difficile de se séparer d’un objet même s’il n’est plus utile ou pratique. Dans ces cas, il peut être utile de faire des compromis, comme par exemple de prendre une photo de l’objet pour garder un souvenir.

Répéter ce processus pour chaque catégorie d’objets jusqu’à ce que toutes les possessions aient été triées. Cela aidera à réduire l’encombrement dans chaque zone de la maison.

 

Il est important de prendre son temps et de ne pas se précipiter pour prendre des décisions. Faire du tri relève de l’activité de pleine conscience : assurez-vous d’être dans de bonnes conditions pour vous connecter à vous-même, à vos intuitions, sans être parasité par des perturbations extérieures. 

5. Se débarrasser des objets inutiles

Une fois le tri effectué, il existe plusieurs façons de se débarrasser des objets dont on ne veut plus. Voici quelques options :

– Donner : Les objets en bon état peuvent être donnés à des amis, à des membres de la famille, à des associations caritatives ou à des organisations qui collectent des dons.

Vendre : Les objets en bon état et de valeur peuvent être vendus en ligne sur des sites tels que eBay ou Le Bon Coin, lors de vide-greniers, de marchés aux puces ou à des magasins de revente.

Recycler : pensez à recycler les objets tels que les piles, les appareils électroniques, les ampoules et les bouteilles.

Jeter : Les objets endommagés, cassés ou qui ne peuvent pas être donnés, vendus ou recyclés doivent être jetés dans une poubelle appropriée. Même en faisant un tri massif, on reste éthique dans sa démarche!

6. Organiser l'espace

Après avoir désencombré, il est important de trouver une place pour chaque chose en prenant le temps d‘organiser l’espace restant de façon optimisée. C’est le moment de réfléchir à l’aspect fonctionnel du nouvel agencement de votre pièce pour créer un espace facile à vivre au quotidien. C’est également le moment de penser décoration en mettant en valeur les objets qui vous sont particulièrement chers!

Quelques méthodes de désencombrement qui ont fait leurs preuves...

De nombreuses méthodes ont été élaborées ces dernières années, la plupart inspirées par le minimalisme. Voici une liste (non exhaustive!) des plus connues :

  1. La méthode KonMari  créée par la consultante en organisation Marie Kondo. 

  2. La méthode Streamline de Francine Jay, une méthode complète qui reprend chacune des étapes du désencombrement. 

  3. La méthode Minimalist Game qui propose de désencombrer son intérieur sous forme d’un défi de 30 jours, une façon ludique et efficace de démarrer!

  4. La méthode Packing party qui consiste à emballer toutes ses affaires dans des cartons, comme lors d’un déménagement.

  5. La méthode des 4 boîtes : cette méthode implique de trier les objets en les plaçant dans l’une des quatre boîtes : à garder, à donner, à vendre ou à jeter.

Il est important de choisir une méthode qui convient à son style de vie et à ses besoins pour réussir son désencombrement. Certaines méthodes par exemple peuvent être plus appropriées pour les vêtements, tandis que d’autres peuvent être plus utiles pour les objets de la maison. 

POUR ALLER PLUS LOIN
5 methodes pour desencombrer sa maison 1024x576 1

Dans cet article, vous retrouverez un descriptif détaillé de la plupart des méthodes évoquées ci-dessus!

tiroir bien rangé désencombrement maison

Source Pinterest

Les astuces pour maintenir un intérieur désencombré

Comment éviter de retomber dans l'accumulation d'objets inutiles

Vous êtes enfin parvenu à obtenir cet intérieur clair et apaisant que vous souhaitiez tant! Mais pour pouvoir maintenir durablement ce résultat, voici quelques bonnes habitudes à prendre :

  1. Évitez les achats impulsifs : Avant d’acheter quelque chose, posez-vous la question si vous en avez vraiment besoin. Vous verrez, cela vous semblera d’une facilité déconcertante car vous l’aurez déjà fait des centaines de fois pour chaque objet lors de l’étape du tri!

  2. Faites des choix plus durables : Achetez des objets de meilleure qualité qui durent plus longtemps et qui peuvent être réparés au lieu de ceux qui sont bon marché et jetables. On pense éco-responsabilité!

  3. Appliquez régulièrement des pratiques de désencombrement : gardez un œil sur l’accumulation d’objets autour de vous, particulièrement si vous vivez à plusieurs sous le même toit! Pour maintenir un environnement de vie minimaliste et organisé, vous pouvez pratiquer régulièrement des séances de désencombrement, pourquoi pas même en famille! Le Minimalist Game cité plus haut peut être une solution ludique pour cela par exemple.

  4. Limitez les cadeaux inutiles : tout au long de l’année, faites des listes d’idées des choses qui vous sont réellement utiles ou qui vous procurent de la joie au quotidien, et donnez ces idées à vos proches au moment de vous faire des cadeaux! Vous pouvez également suggérer des alternatives enrichissantes humainement plutôt que matériellement, comme par exemple des expériences sportives, artistiques, ou encore des bons cadeaux. 

Les astuces pour maintenir un intérieur ordonné et propre au quotidien

  1. Ranger régulièrement : Prenez l’habitude de ranger régulièrement chaque jour pour éviter l’accumulation de désordre. Chaque objet devrait avoir sa place désormais, il sera donc facile de le remettre là où vous l’avez trouvé!
  2. Créer des zones de rangement : faciles d’accès et regroupez les objets par catégories dans ces zones. Cela permettra d’éviter l’éparpillement et les pertes, et facilitera le maintien de l’ordre quotidien pour toute la famille!

  3. Réduire les surfaces encombrées : Limitez les objets sur les surfaces de votre maison pour éviter qu’ils ne deviennent des zones d’accumulation de désordre. C’est notamment vrai pour les objets placés au sol ou dans les escaliers qui sont un frein à la bonne circulation des énergies.

  4. Nettoyer régulièrement : Nettoyez régulièrement votre maison pour maintenir un environnement propre et sain. Cela contribue à purifier les énergies au même titre que le rangement!

  5. Pensez “home organising”: ce système de rangement et d’organisation de la maison à partir de boîtes, de compartiments ou encore de bacs de rangement fera des merveilles dans chacune de vos pièces.

En appliquant ces astuces, vous pouvez maintenir un intérieur ordonné et propre qui vous aidera à vous sentir plus détendu et à profiter davantage de votre maison!

désencombrement chez soi

Source Pinterest

En conclusion

Vous l’aurez compris, désencombrer peut avoir un impact positif sur votre habitat mais également sur de nombreux aspects de votre vie! Le démarrage peut sembler compliqué et le chemin n’est pas toujours aisé,  mais en suivant les étapes et les astuces proposées par les différentes méthodes existantes, vous pouvez réussir à simplifier et ordonner votre vie sur le long terme.

En somme, entreprendre le désencombrement, c’est faire le choix de transformer sa vie en même temps que son intérieur! Lancez-vous en confiance, car comme le dit la célèbre formule : “Ce qui compte, ce n’est pas la destination mais le voyage!”…

 

N’hésitez pas à partager cet article à vos proches et à me faire vos retours d’expérience en commentaires!

Laisser un commentaire

Rechercher sur le blog

Catégories

Derniers articles

Bienvenus sur ce blog !

Chaque semaine, je vous propose un nouvel article pour découvrir vos ressources internes et booster votre développement personnel!

Bonne lecture…

Céline