Pourquoi adopter le slow living?

Ne vous est-il jamais arrivé de vous asseoir sur le canapé le soir, totalement épuisée par votre journée (trop) remplie, et de vous dire malgré tout que vous auriez bien eu besoin de 2 ou 3 heures supplémentaires pour avoir le temps de « tout » faire? 😣

Travail, vie de famille, activités sportives…nos vies sont à cent à l’heure et la pression temporelle est omniprésente dans notre société! Résultat : notre cerveau n’arrive plus à faire le tri parmi toutes ces injonctions. Il ne priorise plus de façon efficace et cherche à tout faire dans l’urgence

Au final, notre quotidien n’est fait que d’obligations et nous oublions peu à peu la notion de plaisir.

Combien de fois avez-vous ressenti le besoin urgent, presque vital de tout arrêter, de faire un break total loin de tout, juste pour stopper cette frénésie?🙅‍♀️ Votre cerveau a besoin de ralentir, et c’est exactement ce que le « slow living » va lui offrir!

Qu'est-ce que le "slow living" ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le slow living est avant tout une philosophie de vie : elle encourage en toute occasion à ralentir et à apprécier en conscience les plaisirs simples de la vie…beau programme n’est-ce pas? 😉

L’idée générale est de mettre l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité, en se concentrant sur les expériences humaines positives plutôt que sur les possessions matérielles. 

Adopter un mode de vie « slow » demande donc de se reconnecter à l’instant présent, et surtout de se reconnecter à soi, à ses priorités et à ses valeurs!

Quels sont les bienfaits du "slow living"?

Pratiquer le slow living peut avoir de nombreux avantages pour notre santé et notre bien-être.

Réduction du stress et de l'anxiété

Le stress et l’anxiété sont des problèmes de santé mentale courants dans notre société. A chaque instant, nous sommes bombardés d’informations, de sollicitations qui nous engagent à répondre toujours plus dans la précipitation! 

Et sans nous en rendre compte, nous sommes pris dans un rythme qui n’est pas le nôtre et qui heurte notre mode de fonctionnement. 

 

Le slow living est une arme redoutable pour réduire ce stress! En faisant une pause, en se recentrant sur le moment présent, et en réduisant les sources de stimulation excessive, il est possible de retrouver calme et apaisement. Ce mode de fonctionnement est loin d’être intuitif pour bon nombre d’entre nous, mais faites vous confiance, vous pouvez y arriver vous aussi! Les exercices de respiration et de pleine conscience sont par exemple d’excellents outils pour vous y exercer au quotidien. 

Retrouver du temps pour soi

Se recentrer sur l’essentiel, repenser ses priorités sous l’aspect du sens et du plaisir, c’est aussi s’offrir du temps pour soi!

En bannissant de votre quotidien les sollicitations inutiles et les tâches superflues, vous allez ouvrir de l’espace pour des activités ressourçantes. Lire un bon livre (ou un mauvais, c’est toujours du temps pour soi 😅!), prendre un bain chaud, boire un thé en regardant son jardin…Nourrissez-vous de ces moments bienfaisants qui vont désormais remplir votre quotidien!

Mieux dormir

Un autre avantage du slow living est l’amélioration de la qualité du sommeil. En réduisant les activités néfastes, vous allez dégager plus de temps pour des loisirs gratifiants et apaisants, comme la méditation, la lecture ou le sport. Ces activités sont reconnues pour leurs vertus bienfaisantes sur la qualité du sommeil. Vos nuits n’en seront que plus réparatrices! 😴

mieux dormir grâce au slow living

Développer votre créativité

Ce n’est pas une évidence de prime abord, mais le slow living peut également stimuler la créativité! Être en pleine conscience, ancré dans l’instant présent ne signifie pas seulement ralentir. Cela implique également d’apprendre à se concentrer sur une tâche à la fois pour lui accorder toute la place qu’elle mérite et ne pas se laisser envahir par la charge mentale.

 

Apprendre à son cerveau à fonctionner ainsi permet de développer ses capacités créatives et d’être plus productif. Votre esprit se libère enfin! Laissez-le s’exprimer à travers des activités créatrices. Couture, poterie, bricolage…expérimentez tout ce qui vous attire, car être créatif ce n’est pas faire de l’utile ou du beau, c’est seulement créer soi-même quelque chose! Et il n’y a rien de tel pour renforcer la confiance en soi

Cultiver son optimisme

Penser « slow » et vivre « slow », c’est choisir d’accorder plus de place aux petits bonheurs simples du quotidien.

C’est retrouver peu à peu la notion de plaisir et de gratitude à chaque instant…une vrai torrent d’endorphines pour votre cerveau!!!

 

Pour vous aider à progresser dans cette voie, vous pouvez par exemple utiliser un journal de gratitude : il s’agit d’écrire chaque soir 3 choses dont nous sommes reconnaissants dans notre journée. Au début, vous serez tentée de chercher des événements extraordinaires ( « se contenter de dire qu’il a fait beau est bien trop banal, je ne vais quand même pas écrire ça! »🙄).

Mais rappelez vous que le principe est justement de se reconnecter avec les plaisirs les plus simples, et ils sont parfois cachés dans les choses les plus banales…essayez, vous verrez : votre vision du quotidien sera transformée!

Alors, convaincus et prêts à vous lancer? La suite devrait vous intéresser…👇

Quelques conseils pour bien démarrer !

Créer un environnement apaisant

Votre environnement doit être un allié dans ce changement de mode de vie. Votre intérieur aussi doit se mettre en mode « slow »! 

 

» Désencombrez votre espace de vie : faire du tri dans sa vie passe souvent par faire du tri dans ses possessions ! Délestez-vous du superflu qui vous encombre, mentalement et physiquement, pour mieux vous reconnecter à l’essentiel! 

 

» Rangez régulièrement : un intérieur ordonné et épuré est un intérieur apaisant et sécurisant. De plus, limiter les objets accumulés autour de soi aide à diminuer considérablement la charge mentale et la stimulation excessive des sens. Vous aiderez votre cerveau à faire une pause! 

 

» Utilisez des couleurs douces et des matières naturelles pour créer une atmosphère relaxante et confortable. Pour voir des inspirations, vous pouvez vous rendre sur Pinterest et taper le mot clé « intérieur slow living » : vous trouverez de nombreuses photos pour vous aider à créer un intérieur cocooning!

 

» Enfin, ajoutez des plantes d’intérieur pour purifier l’air et donner vie à votre espace. Les plantes sont un indispensable dans tout intérieur bien-être!

Réduisez votre exposition aux écrans

Les écrans seront vos ennemis dans votre quête de « slow » et ce pour deux raisons:

  • la première : l’utilisation excessive des écrans augmente le niveau de stress et d’excitation de l’organisme. L’idéal est donc de limiter autant que possible votre exposition, surtout avant le coucher.
  • La seconde : smartphones et tablettes sont la première source d’hyper-stimulation de notre quotidien!! Réfléchissez aux nombres de notifications qui interrompent chacune de vos activités, ces publicités qui vous harcèlent alors que vous souhaitiez simplement regarder une vidéo pour apprendre à faire pousser des fraises, sans parler des mauvaises nouvelles à travers le monde qui viennent jusqu’à vous sans que vous n’ayez rien demandé!

Tous ces parasitantes entravent votre démarche de mieux être au quotidien..alors vous savez quoi faire! Coupez toutes les notifications non essentielles (à vrai dire je crois qu’aucune ne l’est à bien y réfléchir 😅!), éteignez vos téléphones, faites de la place pour le positif!

Pratiquez la méditation et la pleine conscience

La méditation et la pleine conscience sont des pratiques qui peuvent vous aider à vous reconnecter avec vous-même et à vous ancrer dans l’instant présent.

La pratique de la méditation de pleine conscience n’est facile pour personne au départ : rester concentrée sur une tâche et prendre conscience de tous ses sens n’est pas chose aisée pour nos cerveaux surstimulés au quotidien!

 

Pour démarrer en douceur, je vous conseille d’utiliser des méditations guidées pré-enregistrées, ou encore des applications comme Headspace ou Calm (une petite tolérance pour les écrans est de mise 😉).

 

Comme pour toute nouvelle pratique, qu’elle soit sportive ou artistique, la méditation demande un entraînement régulier. Plus vous pratiquerez, et plus cela deviendra facile!

pratiquer la méditation de pleine conscience

Etablissez des routines quotidiennes

Les routines sont rassurantes : elles envoient à notre cerveau un message de sécurité et de contrôle, et aident à soulager la charge mentale en créant des automatismes.

Au démarrage, ces routines peuvent vous aider à intégrer le slow living dans votre quotidien. Mettre en place le journal de gratitude et la méditation que nous avons cités plus haut, peuvent par exemple être intégrés à des routines quotidiennes. 

 

Déterminez les activités qui sont importantes pour vous, qui ont un vrai sens dans votre vie. Incluez ces activités dans des moments précis de votre journée pour être sûre de leur faire une place.

Vous n’aurez ainsi plus à « trouver » du temps pour vous puisque celui-ci sera déjà inclus dans votre planning quotidien!

Pratiquez l'art de ne rien faire !

Nous sommes souvent tellement occupés à faire des choses que nous oublions l’importance de ne rien faire!

Ces moments d’inactivités sont pourtant essentiels au fonctionnement cérébral : ils permettent d’ouvrir la place à la créativité, à l’imagination et à la réflexion, et d’être ainsi plus efficaces au quotidien.

 

Accordez-vous un moment de silence et de contemplation chaque jour, même s’il ne s’agit que de quelques minutes au départ! Et si vous retrouver dans un silence total vous angoisse, vous pouvez tout à fait accompagner ces moments contemplatifs par de la musique, c’est tout à fait autorisé 😁!

Passez du temps à l'extérieur

Rien de tel que le contact avec la nature pour se sentir ancré et régénéré : l’air pur, le contact avec les arbres, les odeurs des plantes 🌳…prenez un moment chaque jour pour vous laisser imprégner de ces sensations.

Cela peut être lors d’une promenade dans le parc, ou une randonnée entre amis ou simplement installé dans votre jardin pour lire un livre ou boire une tasse de thé. A vous de trouver le moment qui vous inspire selon vos habitudes de vie!

Conclusion

Le slow living est un art de vivre merveilleux qui offre une véritable déconnexion au bonheur!

Les débuts peuvent être déroutants, nos cerveaux sont tellement habitués à tourner à cent à l’heure! Mais avec un peu de persévérance et de confiance en vous, vous regoûterez très vite aux plaisirs oubliés et ne pourrez plus vous en passer! 

 

J’espère que ces conseils vous auront été utiles. Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager cet article avec vos proches. Qui sait, d’autres personnes voudront peut-être se joindre à vous dans cette grande transition, la motivation n’en sera que plus grande!

VOUS DEVRIEZ EGALEMENT AIMER

Laisser un commentaire

Rechercher sur le blog

Catégories

Derniers articles

Bienvenus sur ce blog !

Chaque semaine, je vous propose un nouvel article pour découvrir vos ressources internes et booster votre développement personnel!

Bonne lecture…

Céline